Je me suis fait poser un implant dentaire à Nice

Posted in Beauté & Santé
Intervention médicale pour une pose d'implant dentaire

La perte d’une dent a des conséquences qui vont bien au-delà de l’aspect esthétique. Une édentation partielle ou totale à des répercussions sur la mastication, la phonation et les relations sociales. Bonne nouvelle, il est possible de se faire poser des prothèses afin de reconstituer une dentition.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Les raisons qui mènent à la perte de dents sont nombreuses. En orthodontie, on estime qu’une hygiène bucco-dentaire non respectée, une pathologie, une alimentation déséquilibrée ou simplement un manque de soins dentaires régulier auprès d’un cabinet dentaire peuvent engendrer une édentation. Messieurs, si vous souhaitez devenir mannequin homme, malgré une dentition compliquée, un implant dentaire peut être la solution. Sachez qu’il est possible de se faire poser des implants à tout âge.

Poser un implant permet de réaliser des restaurations prothétiques fixes comme les couronnes et peut également servir à stabiliser les prothèses dentaires. L’implant est intégré dans l’os de la mâchoire. Il est implanté sous les gencives, là, ou ultérieurement, était placé la racine. En effet, les implants viennent remplacer la racine naturelle. Comprenez bien que si vos racines sont en bon état, le praticien ne vous proposera pas d’implant. L’implant n’est pas une prothèse dentaire, mais un point d’ancrage aux dents de remplacement.

Classiquement en titane ou en zircone, les implants ont une longévité impressionnante. Avec une bonne hygiène buccale, vous pouvez garder vos implants pendant au moins 20 ans. Il existe plusieurs formes d’implants. Il y en a de forme conique, en lame, cylindrique ou ronde. Le dentiste choisit celle qui est la mieux adaptée, selon la taille de votre mâchoire.

Les examens que j’ai passés avant la pose de l’implant

Avant le choix et la pose d’implant, il y a quelques examens à faire. Le cabinet dentaire spécialisé en implantologie va, dans un premier temps, vous faire passer un scanner. Le chirurgien-dentiste pourra, ainsi, facilement déterminer la taille de l’implant. Cet examen n’est absolument pas douloureux et ne dure que quelques minutes. De nos jours, les professionnels utilisent la radiographie 3D, beaucoup plus précise que le scanner classique.

L’examen permet également de visualiser avec précision tous les éléments de la cavité buccale. Aussi, les empreintes de vos dents et de vos gencives seront prises. De même, il n’est pas rare que le chirurgien vous prescrive une prise de sang à faire avant la chirurgie.

Le déroulement du traitement : ce qu’il faut savoir

Sachez que la pose d’implant bucco-dentaire se fait en plusieurs séances. En effet, l’implantologie est une chirurgie, et le temps de cicatrisation peut être assez long. Après l’étape de l’analyse de votre mâchoire, les dentistes vont vous préparer à la phase chirurgicale. Cet acte chirurgical fait partie des soins dentaires qui se font sous anesthésie locale. Le praticien va ouvrir la gencive et creuser le logement de l’implant dans l’os de la mâchoire avec une fraise. Il introduit ensuite l’implant en métal de 11 à 15 mm de long. Deux points de suture sont ensuite réalisés pour refermer la gencive.

Ceci fait, il faut attendre entre deux et quatre mois pour que la plaie cicatrise et que l’os se reforme autour de l’implant. Après cette étape, les dentistes pourront intégrer les couronnes. Après plusieurs mois, le praticien va vérifier que l’implant s’est bien intégré à la mâchoire. Vous voilà tranquille pour au moins 20 ans. Un petit rappel, si vous voulez faire un blanchiment, sachez que les couronnes, qui sont en céramique inorganique, ne peuvent pas être blanchies ! Attention à la différence de couleur.

Une intervention sans douleur !

La pose d’un implant n’est pas douloureuse étant donné que vous êtes anesthésié localement. La zone sera totalement insensible. En plus, l’opération ne dure que 15 à 30 minutes. L’os est, dans ces conditions, peu agressé, ce qui valorise sa cicatrisation. Après la chirurgie, le dentiste va obligatoirement vous prescrire des antalgiques et des anti-inflammatoires, vous n’aurez donc pas de douleur post-opératoire. Ensuite, lors de la pose de la couronne, là encore, vous ne sentez rien. La zone aura déjà cicatrisé et ne sera plus sensible. Si vous hésitez encore, sachez que dans certains cabinets, il est possible de faire l’opération sous sédation intraveineuse. Cette anesthésie est complémentaire de l’anesthésie locale.

Optez pour un cabinet dentaire sur Nice

Vous vivez à Nice ou dans ses environs ? Retrouvez-y facilement des praticiens spécialistes en orthodontie ou implantologie. A titre personnel, nous vous conseillons l’équipe d’Arénas Dentistes pour son professionnalisme et son expérience. Du simple blanchiment à l’implantation de couronne, la prise en charge est rapide, efficace et personnalisée. Les chirurgiens dentaires sont, avant tout, des médecins, ils sont de ce fait à votre écoute et de bons conseils.
Sachez que contrairement à la prothèse, l’implant n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Néanmoins, une bonne mutuelle peut faire baisser la note.

Vous l’avez compris, l’implantologie est particulièrement recommandée en cas d’édentement partiel ou complet. Une fois vos dents remplacées, il est tout de même conseillé de toujours garder une bonne hygiène dentaire. Au rappel, il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour.

No Comments for “Je me suis fait poser un implant dentaire à Nice”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.